STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 
Suivez-nous sur facebook

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

Cession - acquisition d'entreprises

Cession-entreprise est un site Internet spécialisé dans la reprise de PME-PMI.
Il présente plusieurs centaines d´entreprises à reprendre, classées par secteur et propose des services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches.
Le site propose également une rubrique d´information professionnelle alimenté au quotidien par des journalistes spécialisés (interviews, enquêtes, témoignages et conseils d´experts)

Vente et installation de poêles et[...]

Secteur : Vente aux particuliersRégion : Ile-de-France
CA : entre 1 et 1,5 M€Référence : 13302
En savoir plus

Mécanique de précision

Secteur : Travail des métauxRégion : Ile-de-France
CA : 2 000 000 €Référence : 13301
En savoir plus

Location d'engins TP avec chauffeurs[...]

Secteur : InconnuRégion : France
CA : 650 000 €Référence : 13300
En savoir plus

Production et vente de melons

Secteur : Industrie et négoce alimentaireRégion : France
CA : Entre 2 et 3 M€Référence : 13299
En savoir plus

PME : Près de 50 % des dirigeants inquiets pour la pérennité de leur entreprise

Par Cyril ANDRÉ Publié le 29/09/2020

Pour un nombre conséquent de PME et de TPE, la sortie de crise ne se fera pas aisément. C’est ce qu’il ressort des chiffres de l’enquête de la CPME, réalisée entre le 9 et le 21 septembre, sur l’impact de la crise sur ces entreprises. Au cours des mois de juillet et août, pas moins de 53 % des dirigeants ont constaté une baisse de leur chiffre d’affaires par rapport à l’an passé. 23 % de ces derniers ont été contraints de réduire leurs effectifs, ce qui se traduit essentiellement par une non-reconduction des CDD arrivant à leur terme.

Pour deux tiers des entreprises, la trésorerie a été stable ; elle s’est même améliorée pour 13 % d’entre elles. Mais 34 % déplorent une dégradation de ce poste durant l’été. En conséquence, ils ont été contraints de repousser des investissements.

Concernant les prévisions des dirigeants de PME et de TPE pour les 6 derniers mois de cette année, 47 % de ces derniers estiment que la pérennité de leur entreprise est « au moins potentiellement » menacée. 58 % anticipent une baisse de leur chiffre d’affaires d’ici à la fin de l’année essentiellement du fait d’un tarissement de la clientèle. En conséquence, 21 % des dirigeants de TPE et PME envisagent de réduire la voilure sur le plan de ses effectifs d’ici décembre 2020.

Faire face au « mur de la dette »

« Par ailleurs, si la pertinence des dispositifs de soutien mis en place par l’État se confirme, en sortir sera plus difficile. Depuis le début de la crise, plus de la moitié des répondants ont bénéficié d’un report de charges fiscales et sociales (57%) et 54% du prêt garanti par l’État (PGE). Parmi ceux-ci, 28% estiment ne pas être en capacité de rembourser ces charges et 34 % auront des difficultés à rembourser le PGE » précise le syndicat patronal.

Afin de faire face à ce « mur de la dette », la mise en place d’un « prêt consolidation » proposé par la CPME pour permettre de regrouper ces échéances et de les rembourser à moyen terme est plébiscitée par 73 % des dirigeants interrogés.

Dans ce contexte sanitaire et économique toujours très compliqué, François Asselin, le président de la CPME réitère son appel aux pouvoirs publics à mettre en œuvre rapidement l’ensemble des mesures du plan de relance.

En savoir plus
HERE Nantes 2019