STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

Cession - acquisition d'entreprises

Cession-entreprise est un site Internet spécialisé dans la reprise de PME-PMI.
Il présente plusieurs centaines d´entreprises à reprendre, classées par secteur et propose des services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches.
Le site propose également une rubrique d´information professionnelle alimenté au quotidien par des journalistes spécialisés (interviews, enquêtes, témoignages et conseils d´experts)

Concession machines agricoles

Secteur : Vente aux professionnelsRégion : Bourgogne Franche-Comté
CA : 10 000 000 €Référence : 13114
En savoir plus

Travaux de maçonnerie et divers

Secteur : ConstructionRégion : Ile-de-France
CA : 700 000 €Référence : 13110
En savoir plus

Constructeur de maisons individuelles[...]

Secteur : ConstructionRégion : Provence Alpes Côte-d'Azur Corse
CA : 2 400 000 €Référence : 13109
En savoir plus

Fabrication de charcuterie traditionnelle[...]

Secteur : Industrie et négoce alimentaireRégion : Centre
CA : 2 600 000 €Référence : 13107
En savoir plus

PME : des chefs d’entreprise confiants

Par Cyril ANDRÉ Publié le 15/02/2018

On le sait, le cédant préfère céder lorsque l’économie va bien et il en va de même pour le repreneur. Les études qui mesurent l’optimisme des entrepreneurs quant à l’économie et leur activité professionnelle méritent donc d’être observées de près.

Selon  le dernier Observatoire Banque Palatine des PME-ETI, les patrons sont aujourd’hui confiants. En effet, 88 % des dirigeants de PME et d’ETI sont optimistes concernant l’économie française. Il y a un an à peine, ce taux n’était que de 56 %. Par ailleurs, 90 % ont confiance pour leur propre activité. C’est la première fois dans l’historique de ce baromètre que le cap des 90 % est dépassé. C’est aussi 9 points de plus qu’en février 2017.

Une excellente dynamique

« L’excellente dynamique chez les entrepreneurs progresse encore après le très bon mois de janvier. Les corrections des places financières et l’incertitude politique en Allemagne n’ont pas réussi à entamer la confiance dans les PME-ETI. Le retour de la croissance revue à la hausse et la volonté de l’exécutif de créer enfin un Mittelstand français, grâce notamment à la future loi Pacte, entretiennent le moral des dirigeants», estime Pierre-Yves Dréan, directeur général de la Banque Palatine.

Un indicateur est toutefois en léger recul par rapport au mois précédent : 55 % des dirigeants de PME et d’ETI pensent que leur chiffre d’affaires va progresser en 2018 (- 3 %). C’est toutefois 10 points de plus qu’en février 2017.

Par ailleurs, il apparaît que 28 % des chefs d’entreprise pensent recruter à plus ou moins brève échéance. Parallèlement, 4 % envisagent des licenciements, soit le plus bas niveau depuis 2011.

En savoir plus
HERE SDE PARIS 2018