STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 
Suivez-nous sur facebook

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

Cession - acquisition d'entreprises

Cession-entreprise est un site Internet spécialisé dans la reprise de PME-PMI.
Il présente plusieurs centaines d´entreprises à reprendre, classées par secteur et propose des services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches.
Le site propose également une rubrique d´information professionnelle alimenté au quotidien par des journalistes spécialisés (interviews, enquêtes, témoignages et conseils d´experts)

Ingénierie Réseaux et branchements

Secteur : Ingéniérie et études techniquesRégion : Bourgogne Franche-Comté
CA : 1,6 Référence : 13166
En savoir plus

Négoce de matériaux de construction

Secteur : Vente aux professionnelsRégion : Poitou-Charentes
CA : 1 200 000 €Référence : 13165
En savoir plus

Vente et pose de cuisines

Secteur : Vente aux particuliersRégion : Ile-de-France
CA : 2 200 000 €Référence : 13162
En savoir plus

agencement décoration

Secteur : Second oeuvreRégion : Ile-de-France
CA : 2200Référence : 13161
En savoir plus

Cédants, comment bénéficier de l’abattement de 500 000 euros ?

Par Cyril ANDRÉ Publié le 21/09/2018

Le dirigeant de PME qui cède son entreprise pour partir en retraite peut bénéficier, sous certaines conditions, d’un abattement de 500 000 euros sur la plus-value réalisée. Cette disposition est valable quel que soit les modalités d’imposition choisies, à savoir soit prélèvement unique forfaitaire (PFU), soit au barème de l’impôt sur le revenu. Dans son guide 2018 de la fiscalité patrimoniale, les experts de Lazard reviennent sur les conditions tenant tant au cédant qu’à la société dont les titres sont cédés.

Concernant le cédant, les conditions à remplir sont au nombre de 5. En premier lieu, la cession doit porter  sur la totalité des titres ou droits détenus par le cédant ou sur plus de 50 % des droits de vote.

Par ailleurs, le cédant doit avoir exercé une fonction de direction dans la société, et ce de manière continue pendant les 5 années précédant la cession. De plus, cette fonction doit avoir donné lieu à une rémunération normale, représentant plus de 50 % des revenus professionnels du dirigeant cédant.

Droits à la retraite dans les 24 mois

Autre condition : Durant les 5 années précédant la cession, le cédant doit avoir détenu, seul ou avec son groupe familial, directement ou indirectement, au minimum 25 % des droits de vote ou des droits dans les bénéfices sociaux de la société.

De plus, le cédant doit cesser toute fonction dans la société dont les droits sont cédés et faire valoir ses droits à la retraite dans les 24 mois précédant ou suivant la cession. Enfin, en cas de cession des titres à une société, le cédant ne doit pas détenir, directement ou indirectement, plus de 1 % des droits de vote ou de droits dans les bénéfices sociaux de l’entreprise cessionnaire.

Certaines conditions sont liées à la société dont les titres sont cédés. La société en question doit être soumise à l’IS et avoir son siège dans un état membre de l’UE. Elle doit, de plus, répondre à la définition de la PME communautaire. Elle doit avoir exercé de manière continue, et durant les 5 années précédant la cession, une activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale, agricole ou financière. Ce dispositif est étendu aux cessions de parts de sociétés holding animatrice de

En savoir plus
HERE SDE 2018