STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 
Suivez-nous sur facebook

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

Cession - acquisition d'entreprises

Cession-entreprise est un site Internet spécialisé dans la reprise de PME-PMI.
Il présente plusieurs centaines d´entreprises à reprendre, classées par secteur et propose des services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches.
Le site propose également une rubrique d´information professionnelle alimenté au quotidien par des journalistes spécialisés (interviews, enquêtes, témoignages et conseils d´experts)

Fabrication et vente de sous-vêtements[...]

Secteur : TextileRégion : Ile-de-France
CA : 2 500 000 €Référence : 13239
En savoir plus

Couverture, étanchéité

Secteur : ConstructionRégion : Ile-de-France
CA : 1 300 000 €Référence : 13238
En savoir plus

Réparation et maintenance de groupes[...]

Secteur : Industries diversesRégion : Rhône-Alpes
CA : Entre 1,6 et 2 M€Référence : 13237
En savoir plus

Entreprise de nettoyage spécialisé

Secteur : Services diversRégion : Ile-de-France
CA : 1,5 M€Référence : 13230
En savoir plus

Des dirigeants de PME plutôt optimistes pour 2020

Par Cyril ANDRÉ Publié le 08/08/2019

Bpifrance Le Lab vient de présenter sa 69e enquête de conjoncture auprès des PME. Si les chefs d’entreprise demeurent globalement confiants, les indications que livre cette étude apparaissent quelque peu contrastées.

L’un des principaux enseignements de cette enquête est que les perspectives d’activité sont moins bien orientées que l’an passé. En effet, le solde d’opinion favorable sur l’évolution du chiffre d’affaires perd 3 points en un an à + 23. Toutefois à +15, le solde d’opinion sur l’évolution des embauches reste stable par rapport à la précédente enquête. Sur ce plan, les difficultés de recrutement restent prégnantes. Pas moins de 80 % des patrons de PME se disent concernés et pour la moitié, ces difficultés sont jugées sérieuses.

Les PME les plus exportatrices sont les plus solides

« Dans ce contexte de ralentissement de l’activité, les tensions sur l’appareil de production se relâchent », constatent les experts de Bpifrance. En effet, le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie recule quelque peu, passant de 79,4 % en novembre à 78,2 %.

L’ensemble secteurs d’activité anticipe donc un ralentissement plus ou moins marqué de leur activité, à l’exception notable du commerce (progression de 1 point sur un an). Le repli de l’indicateur d’activité, en termes de perspectives, est assez net dans le secteur de la construction et dans celui de l’industrie, avec un repli respectivement de 7 et de 6 points. Seules les PME industrielles anticipent donc un ralentissement de leur activité non seulement pour l’année en cours mais aussi pour 2020.

Il est à noter que les PME moyennement exportatrice, c’est-à-dire dont la part du chiffre d’affaires à l’international est comprise entre 6 et 25 % sont les plus pessimistes avec un solde d’opinion en baisse de 9 points. Celles qui exportant davantage résistent nettement mieux.

Pour 2020, les dirigeants de PME (tous secteurs confondus) se montrent globalement optimistes avec des perspectives d’activité et d’embauche qui sont solides.

 

 

En savoir plus
HERE Salon Nantes 2019